Des ateliers pour sensibiliser les enfants et les jeunes à la communication bienveillante, cela motive les enfants et jeunes comme les enseignants.
Récit sur une expérience menée en juin 2021 : un partenariat avec la Maison de la Famille et la Mairie de l'Albenc.

On a eu la chance en cette fin d'année scolaire si compliquée, de participer à 3 interventions avec Anne.

Notre maitresse, Nathalie, trouvait que l'ambiance dans notre classe, c'était pas super...

On pense même qu'il y a eu des situations proches du harcèlement dans notre classe

Et plutôt que de parler de harcèlement, Anne a préféré nous transmettre plein d'outils pour mieux se connaître soi-même et les autres, découvrir nos différences et nos points communs, mieux accepter nos différences, exprimer nos émotions et nos besoins, mieux communiquer, en fait...

Paroles d'enfants ...

Lise : J'ai bien aimé de mimer pour faire deviner mon émotion

Théo : Moi, j'ai aimé les mouvements de gym quand elle voyait qu'on n'était plus attentif ! Une fois on l'a pas fait, c'est dommage...

Anaïs :

J'ai adoré quand on a parlé de la colère et qu'on a cherché des solutions pour se parler calmement...

Matéo : On était bien, on a rit, c'était pas le bazar et je me suis senti libre !

Lilas : J'ai tout aimé !

Et la maitresse, qu'en dit-elle ?
Ces interventions ont été vraiment bénéfiques, l'ambiance de la classe a réellement été améliorée, en seulement 3 séances pourtant.
C'est une démarche à la fois ludique et efficace pour amener les enfants à réfléchir à leur façon d'entrer en relation. Au fil des semaines, j'ai vu mes élèves évoluer, c'est un vrai plaisir !
Les approches et propositions étaient variées et mettaient les enfants en action. C'était toujours trop court !
Entre chaque séance, on repartait avec une tâche à finir, à compléter ou à approfondir. Çà nous a permis de nous approprier la notion nouvelle.
Et moi aussi, j'ai beaucoup appris, et j'ai bien l'intention de remettre ça en place cette année, de façon autonome, maintenant que j'ai vu comment faire. Mille merci !
Nathalie : Classe de CM1/CM2

Et de belles expériences en lycées agricoles : à Voiron, La Roche sur Foron, St Genis Laval, Poligny, Montmorot, Fontaines, Quétigny ...
Des choix d'interventions doubles : pour les adultes puis pour des classes ciblées.
Le dernier en date : Voiron, au lycée la Martellière : le choix qui a été fait, ''équiper l'ensemble de l'équipe d'adultes ainsi que les élèves de seconde d'outils de communication bienveillantes''.